Radicalisation : Depuis 2014, 16 personnes ont été écartées des services de renseignement

198

16 personnes ont été écartées des services de renseignement pour radicalisation a annoncé Matignon ce mardi 21 janvier.

Les services du Premier ministre ont annoncé que 16 personnes avaient été écartées des services de renseignement depuis 2014 « pour leur potentielle radicalisation ou celle de leur entourage », mais aucune depuis le 3 octobre dernier, le jour de l’attaque au couteau de la préfecture de police.

Actu17