Québec : La Commission des droits de la personne et de la jeunesse (CDPDJ) donne son feu vert au passeport vaccinal

1347

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) du Québec a donné son feu vert au passeport vaccinal dans un avis rendu public vendredi, à certaines condition. Si la CDPDJ estime que « certaines atteintes appréhendées aux droits et libertés garantis par la Charte pourraient être justifiées », elle s’inquiète pour la possible utilisation des données personnelles contenues dans le passeport vaccinal.

« L’enjeu, ici, n’est pas celui de la création d’une preuve de vaccination ou d’une preuve d’immunité, mais celui de son utilisation en dehors d’un contexte strictement médical », précise la Commission dans son avis. La CDPJD estime que sans contredit, un passeport vaccinal qui pourrait donner accès à certains lieux contreviendrait notamment au droit à l’intégrité, au droit au respect de sa vie privée au droit à l’égalité, et pourrait, par exemple,  « constituer une façon indirecte d’obliger les gens à se faire vacciner ».

Le Devoir