Quand CNEWS anonymise les « Antifas » en de simples « militants » (OJIM)

893

OJIM – Suite aux guérillas urbaines à Dijon entre Tchétchènes et Maghrébins, Marine Le Pen s’est rendue sur place pour y donner une conférence de presse et dénoncer des “rixes communautaires surréalistes”. Elle y a aussi déclaré que l’on “ne sait plus si on est au Far West ou à Bagdad, dans Orange mécanique ou dans Mad Max” ou bien encore, constaté notre “descente vers une société décivilisée, ultraviolente, opposée au conte de fées du vivre ensemble qui a nourri jusqu’à l’écœurement les sermons publics”. Après cette conférence, les véhicules qui la ramenaient ont été pris à partie par d’énigmatiques “militants”, comme l’a relayé CNews.

De simples militants pour certains, des antifas pour d’autres (…) Lire la suite sur l’Observatoire du Journalisme