Pour les 30 ans du début de la révolution roumaine, retrouvez notre reportage exclusif avec László Tőkés, l’homme qui a fait tomber Ceaușescu !

218

La révolution roumaine de 1989, qui mit un terme à la dictature communiste de Nicolae Ceaușescu, a commencé il y a 30 ans jour pour jour. TV Libertés a interrogé en exclusivité László Tőkés, le pasteur qui est à l’origine des événements révolutionnaires de Timișoara, qui allaient rapidement embraser toute la Roumanie.

László Tőkés, l’homme qui a fait tomber Ceaușescu !

Parmi toutes les démocraties populaires, c’est celle du régime roumain de Nicolae Ceaușescu qui a été la plus dure et a tenu le plus longtemps. Ce n’est qu’à la mi-décembre 1989 que le régime a commencé à vaciller, avec pour épicentre la ville de Timișoara, située à l’ouest du pays, à proximité de la Yougoslavie et de la Hongrie.

L’étincelle qui a déclenché les événements révolutionnaires était un pasteur calviniste, László Tőkés, que la Securitate (la police politique du régime) voulait chasser de la ville en raison de son opposition au pouvoir. Mais le rassemblement de la population de Timișoara – toutes ethnies et religions confondues – pour prendre la défense du pasteur Tőkés a mis le feu aux poudres et entraîné l’écroulement du régime communiste roumain, avec l’exécution du couple Ceaușescu suite à un putsch interne à l’appareil d’État.

Trente ans après, László Tőkés, qui a siégé au Parlement européen de 2007 à 2019, a répondu aux questions de Ferenc Almássy et est revenu sur ces journées décisives qui mirent un terme à la dictature du « génie des Carpates ».