Pologne : le chantage de l’Union européenne

1292

Depuis la décision du tribunal constitutionnel polonais contestant la primauté du droit européen sur le droit national, Varsovie est dans le viseur de Bruxelles qui ne cesse de menacer et de vouloir contraindre la Pologne à adopter les “valeurs de l’Europe”.

Ainsi que l’a exprimé le premier ministre polonais Mateusz Morawiecki : “je rejette ce langage des menaces et de la coercition…le chantage devient une méthode habituelle de certains Etats membres, ce n’est pas là la base de la démocratie.”

En effet, la Pologne est attaquée et menacée de lourdes sanctions par la présidente de la commission Ursula von der Leyen pour avoir, outre rappelé que le droit polonais primait sur le droit européen, voté une loi interdisant l’information et la publicité LGBT dans les écoles. Ce qui fait dire à madame von der Leyen “nous ne laisserons pas nos valeurs communes être mises en danger. La commission agira”.

Et si l’on demandait un jour quelles sont leurs valeurs aux peuples européens?

C.H