PMA : « On ne sait pas toujours ce qu’apporte un père, mais on sait ce que son absence provoque »

502

L’Académie nationale de médecine a estimé dans un rapport publié samedi que « la conception délibérée d’un enfant privé de père » n’est « pas sans risques ». Le médecin Jean-François Mattei, qui en est membre, s’explique sur Europe 1.