Philippe de Villiers : « On a perdu le goût de la France »

1848
L’ancien candidat à la présidentielle publie un nouvel essai, « Le jour d’après », dont Le Point publie un extrait, dans lequel il part en guerre contre les Gafa… et Emmanuel Macron, dont il est réputé proche. Le fondateur du Puy du Fou égratigne le président de la République, dont il se dit « déçu », en raison de son multiculturalisme, et sa popularité auprès du Forum de Davos, que le Vendéen ne porte pas dans son coeur.