Pavlenski «sans doute» aidé? Niant tout «complotisme», Ndiaye émet ses doutes sur l’affaire Griveaux

307
Tandis que l’enquête sur la diffusion d’images à caractère sexuel attribuées à Benjamin Griveaux suit son cours, la porte-parole du gouvernement juge que l’artiste et opposant russe qui a revendiqué cet acte, «a sans doute été aidé».
Sibeth Ndiaye se pose des questions concernant l’affaire Benjamin Griveaux… mais se défend de tomber dans le «complotisme». Tandis que l’enquête ne fait que débuter, la porte-parole du gouvernement a partagé ses doutes sur le fait que Piotr Pavlenski, qui a revendiqué la diffusion des vidéos intimes attribuées à l’ex-candidat à la mairie de Paris, ait agi seul. «Moi je ne veux pas verser dans le complotisme. Néanmoins, je remarque qu’il y a quand même une certaine forme de technicité pour mettre en œuvre tout cela», a-t-elle répondu à un journaliste ce 17 février sur LCI.

En savoir plus sur RT France