Patrick Balkany restera en prison jusqu’à son procès en appel

168

La demande de remise en liberté de Patrick Balkany examinée ce matin a été rejetée par la cour d’appel de Paris. De quoi relativiser l’échec de la cagnotte visant à payer sa caution de 500 000 euros. Son avocat, Me Dupont-Moretti, ne compte toutefois pas en rester là, il vient de déposer une nouvelle demande de mise en liberté de son client en faisant part de sa « totale incompréhension » face à cette décision. En attendant, l’argent récolté dans la cagnotte sera rendu aux Levalloisiens. Le procès en appel pour fraude fiscale aura lieu du 11 au 18 décembre.

Patrick Balkany a été incarcéré le 13 septembre et condamné le 18 octobre à cinq ans de prison pour blanchiment d’argent ainsi qu’à une peine de dix ans d’inéligibilité. Son épouse, Isabelle Balkany, a écopé de quatre ans de prison ferme, sans mandat de dépôt, et de dix ans d’inéligibilité, et n’a pas été incarcérée en raison de son état de santé.

RT