Pas de petit « Jihad » à Dijon

326

Une mère veut appeler son enfant « Jihad », la mairie saisit la justice pour faire supprimer son prénom.