Paris : la Goutte d’Or minée par la délinquance

914

Nuit et jour, ce quartier du XVIIIe arrondissement de Paris subit une situation anarchique sur fond de drogue et de violence. Les habitants ont le sentiment d’être abandonnés par les pouvoirs publics.

C’est un adolescent, torse nu, qui s’apprête à frapper un jeune homme, à terre, avec un «morceau de miroir brisé». Tandis que d’autres, autour, semblent prêts à s’en mêler. «Jeudi soir, angle Jessaint – Goutte-d’Or, précise Catherine, qui diffuse la photo. L’autre soir une gamine complètement shootée à la colle s’écroule devant moi, rue Affre.» Cette habitante du XVIIIe arrondissement, désemparée, «ne sait pas quoi faire de plus que d’envoyer ces témoignages» sur une mailing list de voisins et responsables politiques.