«On ne va pas interdire les plans à trois» : Schiappa rassure les Français sur le «libertinage»

807
Le ministre déléguée à la Citoyenneté a assuré que le «libertinage» n’était pas concerné par le durcissement des dispositions contre la polygamie prévues dans la loi sur les séparatismes.
Alors que les dispositions de la loi «confortant les principes de la République» en gestation ont été détaillées plus tôt en décembre, la ministre déléguée à la Citoyenneté a une nouvelle fois tenu à exclure toute pratique liée à la liberté sexuelle et amoureuse du renforcement des mesures contre la polygamie à l’antenne de Radio J le 13 décembre 2020.

En savoir plus sur RT France