Olivier Véran: « nous demandons la poursuite de mesures sanitaires jusqu’à l’automne » (Vidéo)

929

(…) Auditionné ce jeudi matin par la commission des lois du Sénat, le ministre de la Santé a dévoilé que la France pourrait ne pas « avoir vacciné tous les publics fragiles d’ici à l’été ». « Nous ciblons 15 millions de personnes vaccinées d’ici avant l’été. Cela représente une grosse partie de la population à risque de formes graves. Quoique, si on ajoute toutes les personnes qui sont en maladies chroniques, plus les personnes âgées de 60 ans et plus, on est plus proche des 25 à 30 millions de personnes », a-t-il commencé par expliquer.

« Ce qui veut dire que même avec la meilleure organisation et tous les approvisionnements qui arriveraient en temps et en heure, nous ne pourrions avoir vacciné tous les publics fragiles d’ici à l’été », a-t-il poursuivi. Raison pour laquelle, « nous demandons la poursuite de mesures sanitaires jusqu’à l’automne », a-t-il justifié. Il insiste : « C’est mathématiquement défendable. » Le texte sera au menu du Sénat en première lecture mercredi 27 janvier, en vue d’une adoption définitive avant le 16 février, date actuelle de fin d’application de ce régime d’exception.

Public Sénat