Nouveaux troubles lundi soir à Dijon après un week-end agité

617

Pour la quatrième soirée consécutive, le quartier sensible des Grésilles a vu une centaine de personnes s’opposer à la police.

Dijon a de nouveau été le théâtre de tensions lundi soir. Les forces de l’ordre ont dû disperser un attroupement d’hommes cagoulés et armés voulant défendre leur quartier après trois expéditions punitives menées par des membres de la communauté tchétchène au cours du week-end. Pour la quatrième soirée consécutive, dans une ville peu habituée à ce genre de trouble, des dizaines de personnes armées de barres de fer et d’armes de poing, dont on ne sait si elles sont factices ou non, se sont rassemblées lundi dans le quartier sensible des Grésilles. Certaines images circulant sur les réseaux sociaux, qu’il était impossible de dater précisément, étaient particulièrement impressionnantes.

Le Figaro
Vidéo : France 3