«Nous n’acceptons aucune femme»: un supermarché musulman crée la polémique après la publication d’une une offre d’emploi à Perpignan

768

«Nous n’acceptons aucune femme», peut-on lire dans une offre d’emploi diffusée sur une page Facebook rassemblant des musulmans de Perpignan et des alentours. L’offre, qui précisait que les candidats ne pouvaient pas être des femmes, en dépit du fait que le Code du travail interdit toute discrimination à l’embauche, a immédiatement entraîné une série de réactions.

Le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), a notamment interpellé sur Twitter Gérald Darmanin et Jean Castex : «#communautarisme Première en France: « ‎Ibrahim Market »‎ recrute… mais n’accepte aucune femme! Est-ce que Messieurs Gérald Darmanin et Jean Castex plutôt que de palabrer inutilement agissent enfin sur le sujet?».

De son côté, la page Facebook a présenté ses excuses, affirmant avoir publié « sans vérifier les détails ».

Sputnik