Nice : un jeune de 19 ans condamné à 18 mois de prison ferme après avoir menacé un professeur de le faire “mourir comme Samuel Paty”

297

Un jeune de 19 ans condamné à 18 mois de prison ferme après avoir menacé un professeur de le faire “mourir comme Samuel Paty”, faisant référence à l’assassinat par décapitation de l’enseignant qui avait montré des carricatures de Mahomet à ses élèves dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression à Conflans-Sainte-Honorine (78).

Jugé en comparution immédiate vendredi, le prévenu s’est défendu, selon le récit d’audience publié par le quotidien Nice-Matin, en expliquant qu’il s’agissait d’une “blague” destinée uniquement à se faire valoir auprès d’une jeune lycéenne. Selon BFMTV, le jeune homme avait réussi à se procurer l’adresse du compte privé du professeur sur un réseau social, de manière à pouvoir le menacer d’une mort similaire à celle de Samuel Paty.

L’individu au casier vierge, qui encourait jusqu’à sept ans d’emprisonnement pour apologie publique d’actes de terrorisme par un moyen électronique et menaces de mort, a finalement été condamné à 18 mois de prison ferme.

BFMTV