Neuf personnes interpellées après de nouvelles tensions dans les Hauts-de-Seine et la Seine-Saint-Denis

362

Toutes les personnes interpellées ont été placées en garde à vue pour détention d’engins incendiaires et participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations.

Neuf personnes ont été interpellées dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 avril après de nouvelles tensions dans plusieurs communes des Hauts-de-Seine. Des échauffourées ont également eu lieu en Seine-Saint-Denis. Parmi les communes touchées : Clichy-la-Garenne, Rueil-Malmaison, Aulnay-sous-Bois, Saint-Denis et Villeneuve la Garenne, selon une source proche du dossier à franceinfo.

France Info