Nantes. Des bunkers devant les halls d’immeuble ? Un perchoir à 150.000 € pour les dealers…

401

BI – À titre d’expérimentation, Nantes Habitat a installé des « bunkers » – des structures métalliques devant deux halls touchés par le trafic de drogue, grillées sur les côtés et dont les deux portes s’ouvrent avec des passes, au 16 rue Edmond Bertreux (Dervallières) et au 4, rue Feyder (Breil-Malville). Néanmoins ces installations coûteuses – 150.000 € pièce n’amènent pas plus de sécurité aux habitants.

Si dans les deux cas les points de deal se sont momentanément déplacés (vers le 2 et le 6 rue Jacques Feyder, vers le 12 et le 10 au Building des Dervallières), les dealers les dégradent en débranchant les aimants des sas d’entrée et de sortie ou s’en arrangent. Au Breil, où pour arriver dans les appartements du 4, il faut désormais ouvrir cinq portes dont quatre avec un pass, la sécurisation n’empêche pas le deal de fonctionner à plein.

(…) Lire la suite sur Breizh Info