Municipales 2020 : LREM encaisse une sévère déroute électorale

436

Les candidats LRM n’ont remporté aucune victoire dans les grandes villes, et ils ont également perdu là où ils avaient noué des alliances avec la droite face aux écologistes.

Fin du calvaire. Après des élections présidentielle et législatives triomphales en 2017, puis des européennes honorables en 2019, les élections municipales se révèlent être un échec cuisant pour La République en marche (LRM). Lors du second tour du scrutin, dimanche 28 juin, les candidats de la formation présidentielle ont été battus partout, ou presque.

Le Monde