Municipales 2020 : désillusion pour LREM qui enregistre une douche froide électorale

787
Dans une ambiance lugubre de pandémie de Covid-19, le premier tour des élections municipales a notamment été une douche froide pour LREM, bousculé dans les grandes villes, enregistrant parfois des scores humiliants.
Déconvenue, déboire, douche froide… Les résultats du premier tour des élections municipales 2020, qui s’est déroulé ce 15 mars, colportent leurs lots de déception pour le parti de la majorité, la République en Marche (LREM). En effet, le parti du président Emmanuel Macron semble notamment payer les conséquences de l’impopularité du projet de réforme des retraites, d’un manque d’implantation locale, ou encore du soutien populaire aux revendications des Gilets jaunes. Le taux d’abstention record (autour de 56 %, soit 20 points de plus qu’aux municipales de 2014) grandement lié à la pandémie de Covid-19 a lui aussi joué un rôle non négligeable dans les résultats, même si cet impact est difficilement mesurable dans l’immédiat.

En savoir plus sur RT France