Montpellier : armes de guerre, stupéfiants… l’impressionnante saisie de la police judiciaire

54

C’est une impressionnante opération qui a été menée la semaine dernière par la SRPJ de Montpellier à la cité Gély avec à la clé des armes et de la drogue saisies pour un montant de deux millions d’euros.

Un supermarché de la drogue démantelé à la cité Gély

Les policiers de la SRPJ de Montpellier appuyés par les hommes de la BRI et du RAID ont mené une opération de grande ampleur à la cité Gély. Une opération qui fait suite aux coups de feu qu’avait essuyés des policiers de la BAC lors d’une intervention dans la cité en juillet dernier.

Après des mois d’enquête, les policiers sont donc passés à l’offensive la semaine dernière et les résultats semblent à la hauteur des attentes. Le procureur de Montpellier, Christophe Barret, et le commissaire divisionnaire Jean-Philippe Fougerau, ont détaillé ce lundi l’ensemble des produits saisies : 10 kilos de cocaïne pure, 2,7 kilos d’héroïne, 2,3 kilos d’herbe de cannabis, 1 kilo de résine de cannabis, 440 grammes de MDMA, 143 grammes d’ecstasy et 203 grammes de crack. En tout, cela représenterait la somme de deux millions d’euros. Une perte considérable pour ce supermarché de la drogue où les « heures d’ouverture » et les tarifs étaient même inscrits sur les murs de la cité.

Mais les policiers n’ont pas seulement trouvé de la drogue mais également un véritable arsenal de guerre avec pas moins de neuf grenades, trois armes de poing, des gilets pare-balle et des munitions.

montpellier

Un individu déjà sous contrôle judiciaire pour trafic de drogue, interpellé avec une arme

Lors de l’opération, plusieurs individus ont été interpellés. L’un d’entre eux, âgé de trente ans, a été arrêté alors qu’il portait sur lui un pistolet Glock chargé ainsi que 11 800 euros. L’homme n’est pas un inconnu des services de police puisqu’il était déjà sous contrôle judiciaire pour une autre affaire de trafic de stupéfiants. Il avait même « pointé » au commissariat quelques heures avant son interpellation.

Un deuxième individu, âgé de 20 ans a été interpellé avec la somme de 23 000 €.

Lengadoc info
Photos : DR/ SRPJ Montpellier