Migration : NDA veut un référendum

441

Pacte de l’ONU sur les migrations : Nicolas Dupont-Aignan et Jean-Louis Masson demandent un référendum et invitent Laurent Wauquiez à soutenir leur proposition de loi pour un référendum d’initiative populaire.

Les 10 et 11 décembre à Marrakech, le pacte de l’ONU sur les migrations sera soumis à approbation des Etats. Alors que de nombreux pays (Etats-Unis, Australie, Hongrie, Israël, etc.) ont rejeté ce texte, Emmanuel Macron a annoncé non seulement qu’il le signerait mais qu’il le soutiendra activement.

Ce Pacte (…) encourage l’immigration et dépossède les États de la maîtrise de leur politique migratoire. De plus, il promeut la propagande en faveur de l’accueil des migrants et les sanctions matérielles à l’égard des médias dénonçant les dérives de l’immigration de masse.

(…) Nous demandons solennellement au Président de la République Emmanuel Macron de revoir sa position afin que la France ne tombe pas dans ce piège migratoire (…).

Comme en attestent tous les sondages, les Français ne veulent pas de la submersion migratoire : c’est pourquoi nous proposons depuis bientôt un an avec plusieurs parlementaires courageux, un référendum sur la politique migratoire.

Face à l’urgence de la situation,  nous appelons Laurent Wauquiez à la responsabilité. Nous lui demandons d’inviter les députés et sénateurs du parti qu’il préside à parrainer notre proposition de loi afin de convoquer un référendum d’initiative populaire : seul le refus des parlementaires LR de signer cette proposition de loi nous empêche de convoquer un référendum d’initiative populaire. Les élus LR contre l’immigration massive doivent avoir le courage de suivre leurs paroles d’actes !

Communiqué de Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne et Président de Debout La France, et de Jean-Louis Masson, sénateur de la Moselle du 29 novembre 2018.