Migrants « mineurs » : la sénatrice EELV Esther Benbassa veut interdire les tests osseux pour vérifier leur âge

4999

Le 14 décembre dernier, la vice-présidente du groupe écologiste, Esther Benbassa, a déposé une proposition de loi visant à interdire le recours, pourtant essentiel, aux tests osseux « ayant pour objectif de contester la minorité d’un jeune migrant ».

Un recours pourtant nécessaire pour contrer les mensonges

Dans une tribune publiée par le JDD, Esther Benbassa, sénatrice EELV et vice-présidente du groupe écologiste, a dénoncé « un des problèmes liés à l’accueil des migrants en France : les tests osseux pour les mineurs étrangers isolés ». À ce titre, elle a d’ailleurs déposé lundi 14 décembre une proposition de loi visant à interdire le recours à ces examens radiologiques, pourtant essentiels pour déterminer de potentielles fraudes de la part des migrants se prétendant « mineurs ».

(…) Lire la suite sur Breizh info