Mélenchon visé par une enquête : ce que l’on reproche au leader et aux cadres des Insoumis

452

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour « abus de confiance » et « recel » sur le paiement des dommages et intérêts liés à la perquisition au siège de LFI en 2018.

[…]

Cette enquête vise à vérifier les conditions dans lesquelles les dirigeants de LFI se sont acquittés des dommages et intérêts auxquels ils ont été condamnés en décembre dans cette affaire. Selon le Canard enchaîné, c’est spécifiquement le paiement de « 26 500 euros de préjudice moral aux forces de l’ordre » par cinq responsables de LFI, dont le député Bastien Lachaud et Manuel Bompard, qui fait l’objet de vérifications car ces versements « ont été réglés avec le chéquier de La France insoumise ».

L’Express