Méditerranée : le navire « Sea Watch » force le blocus des eaux italiennes

70

Les responsables de l’ONG risquent la saisie du bateau et 50 000 euros d’amende, conformément à un nouveau décret du ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini.

Fin de l’attente. Le navire humanitaire Sea Watch a annoncé ce mercredi qu’il forçait le blocus des eaux territoriales italiennes au large de l’île de Lampedusa pour débarquer les 42 migrants recueillis en Méditerranée et bloqués à bord depuis 14 jours.

L’Express