Marseille: un enfant décède après avoir développé une forme rare de la maladie de Kawasaki

395

Un enfant de 9 ans est décédé à l’hôpital de la Timone à Marseille samedi dernier après avoir développé une forme rare de la maladie de Kawasaki, rapporte La Provence ce vendredi 15 mai. Il souffrait d’une myocardite. Si le lien entre le coronavirus et ce syndrome n’est pas encore prouvé, l’enfant de 9 ans était pourtant testé positif au coronavirus. Santé publique France a annoncé la nouvelle jeudi 14 mai. L’agence a affirmé que le jeune patient présentait une « comorbidité neuro-développementale, après une maladie inflammatoire ayant atteint son cœur » et qui était sans doute « liée au Covid-19 ».

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, cinq enfants ont été admis à l’hôpital de la Timone pour une inflammation des parois des vaisseaux sanguins. En France, les cas bondissent jusqu’à 125 enfants contaminés depuis le 1er mars. Parmi eux, 52% avaient aussi contracté le coronavirus.

Valeurs actuelles