Marion Maréchal ne soutiendra pas sa tante et dit avoir « envie » de retourner en politique

2178

Cinq ans après avoir quitté la vie politique, la nièce de Marine Le Pen sous-entend bien, jouer un rôle politique dans la campagne 2022. 

Accordant un entretien au Parisien, puis au Figaro, Marion Maréchal fait le « buzz » en ce vendredi 28 janvier. La directrice générale de l’ISSEP (l’Institut des sciences sociales économiques et politiques) sort de son école pour revenir dans le débat présidentielle, celle qui dit avoir « envie de retourner en politique » sème le trouble parmi le Rassemblement national de Marine Le Pen.

Interrogée sur la prise de position de sa nièce au micro de Laurence Ferrari sur CNews, Marine Le Pen évoque un départ « brutal », « violent », « difficile ».

Si Marion Maréchal n’a pas encore rallié le parti Reconquête, elle entend jour un rôle en 2022 et pourquoi pas pour les législatives.