Marine Le Pen estime que le gouvernement est “incapable” de protéger Mila

499

VA – Gérald Darmanin a dénoncé les accusations de Marine Le Pen en jugeant qu’il s’agissait de “bêtises”.

L’affaire Mila échauffe encore les esprits… même ceux des politiques. Marine Le Pen a récemment abordé le cas de la jeune fille – isolée pour se protéger des menaces de mort dont elle est victime après avoir critiqué l’islam sur les réseaux sociaux – lors d’un débat de la commission spéciale de l’Assemblée nationale. Comme le relaye Le Point, vendredi 22 janvier, il y était abordé le sujet de l’enseignement à domicile, remis en question dans le projet de loi contre les séparatismes. La présidente du RN a ainsi déclaré : « La petite Mila par exemple, elle aurait une bonne raison d’avoir un enseignement à domicile », a-t-elle commencé. Marine Le Pen a ainsi lâché que « l’État est incapable de lui apporter » de la « sécurité ».

(…) VA