Manifestations contre la loi « sécurité globale » : 98 gendarmes et policiers blessés

236

Près d’une centaine de policiers et gendarmes ont été blessés, samedi 28 novembre, lors des manifestations contre le texte de loi « sécurité globale » et les violences policières, selon un bilan définitif donné dimanche 29 novembre par le ministre de l’intérieur. Dans un Tweet, Gérald Darmanin a fait valoir que, selon un bilan définitif, il y avait eu « 98 blessés parmi les policiers et les gendarmes ». « Je leur apporte tout mon soutien. Les auteurs de ces violences doivent être poursuivis », a-t-il ajouté.

Le Monde