Macron : « Une vraie armée européenne face à la Russie »

352

Lors d’une interview sur Europe 1, le président Macron a évoqué la création d’une « vraie armée européenne » en ajoutant qu’une telle initiative interviendrait face à la Russie.

« On ne protégera pas les Européens si on ne décide pas d’avoir une vraie armée européenne. Face à la Russie qui est à nos frontières et qui a montré qu’elle pouvait être menaçante […] on doit avoir une Europe qui se défend davantage seule, sans dépendre seulement des États-Unis et de manière plus souveraine. » , a déclaré Emmanuel Macron.

Le président de la république à également ajouté que « l’Europe et sa sécurité » étaient la « victime principale » de la décision de Washington de se retirer du Traité des forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI).

La Russie a longuement dénoncé la progression de l’Otan vers les frontières russes, l’accusant de violer la promesse faite au Kremlin en 1990 de cesser son expansion à l’Est. L’Organisation du traité de l’Atlantique nord justifie de son côté cet élargissement par la « dissuasion de l’agression russe » .

Vladimir Poutine a déclaré que l’État russe n’envisageait pas de manœuvres hostiles mais qu’il restait déterminé à défendre les intérêts de son pays.  Selon lui, c’est l’installation d’un bouclier antimissile américain et l’expansion de l’Otan qui représentent une menace pour la sécurité des russes.

Dates auxquelles les Etats sont rentrés dans l'alliance de l'Atlantique nord. ©TV5MONDE
Dates auxquelles les Etats sont rentrés dans l’alliance de l’Atlantique nord.
©TV5MONDE

Source : Sputnik, TV5 Monde, Reuters