Macron reçoit les députés LRM pour apaiser les tensions avec sa majorité

679

Opération rabibochage à l’Elysée. Emmanuel Macron devait recevoir, mardi 11 février à 20 heures, les parlementaires de la majorité, d’Agir et quelques élus UDI, dix jours après le début de la crise provoquée par le vote de la proposition de loi sur le congé de deuil pour les parents ayant perdu un enfant. Le 30 janvier, les députés La République en marche (LRM) ont rejeté son allongement à douze jours au lieu de cinq, suscitant un tollé dans l’opinion. Le chef de l’Etat a lui-même enclenché la marche arrière, demandant à son gouvernement de traiter le sujet avec davantage d’« humanité ».

Le Monde