Terrorisme : M. Salvini ne rigole pas

183

Le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini a affirmé mercredi que quiconque se réjouirait sur internet de l’attentat terroriste de Strasbourg finirait en prison. « Arrestation immédiate de toute personne qui s’est réjouie sur le net de l’attentat », a lancé M. Salvini lors d’une visite à l’étranger avant de confirmer son « engagement total pour que les terroristes soient débusqués, bloqués, éliminés, en Europe et dans le monde, par tous les moyens licites nécessaires ».