M. Houellebecq encense D. Trump

549

Alors qu’il prépare la sortie d’un nouveau roman, l’écrivain Michel Houellebecq a loué jeudi le président américain dans un texte pour le Harper’s Magazine intitulé « Donald Trump est un bon président ».

Il déclare que Donald Trump est un des meilleurs présidents américains qu’il n’ait jamais vu. Pour l’écrivain, le président américain à continué la politique de désengagement international initiée par Barack Obama. « Les Américains nous lâchent la grappe. Ils nous laissent exister », écrit M. Houellebecq en se félicitant aussi que les Etats-Unis aient arrêté de « répandre » à l’étranger leurs valeurs comme la démocratie ou la liberté de la presse.

Au niveau du commerce international « Trump apporte une saine dose d’air frais », il ne considère pas le libre-échange mondialisé comme étant en soi le remède universel du progrès humain, « il déchire les traités et les accords quand il pense qu’il ne fallait pas les signer, et il a raison ». Selon lui, l’homme d’affaires « a été élu pour défendre les intérêts des travailleurs américains, et il défend les intérêts des travailleurs américains. On aurait voulu voir ce genre d’attitude en France plus souvent au cours des 50 dernières années. »

Au sujet de Brexit, M. Houellebecq suit également le président américain, pensant que les européens n’ont  « ni valeurs communes, ni intérêts communs », « l’Europe n’existe pas », « c’est une idée stupide qui a tourné au cauchemar ».

« Sérotonine », le nouveau roman de l’écrivain français, paraîtra le 4 janvier 2019.