L’Iran appelle Paris à se calmer

596

Le porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères Bahram Qassemi a appelé Paris à cesser les « violences contre son peuple » lors d’une conférence à Téhéran lundi.

«Le gouvernement français ne peut pas persister dans la violence contre son peuple», a-t-il déploré, «Notre recommandation au gouvernement français est de faire preuve de retenue», a-t-il précisé, en ajoutant : «Il faut aussi dire aux personnes qui descendent dans la rue qu’en définitive, les actes violents et hostiles compliqueront encore la situation».

Le 26 novembre, le Venezuela appelait paris à respecter les « droits fondamentaux » des manifestants. La situation reste très tendue en France, le président E. Macron vient d’annuler sa visite officielle prévue en Serbie le 5 décembre.