L’investiture « NUPES » accordée à Taha Bouhafs : pour Fabien Roussel c’est non

570

Union de la gauche : Fabien Roussel ne veut pas de Taha Bouhafs. 

Invité de France 2 ce lundi matin, l’ex-candidat communiste à la présidentielle a jugé « pas acceptable » la candidature à Vénissieux du « journaliste » Taha Bouhafs, investi par la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) malgré sa condamnation passée pour injure raciale pour avoir qualifié la syndicaliste policière Linda Kebbab d’ « arabe de service ». Il demande à LFI de « revoir cette candidature » : « Je ne comprends pas que la France insoumise investisse un candidat condamné pour injure raciale. Ce n’est pas acceptable. Nous demandons à la France insoumise de revoir cette candidature ».