«L’insécurité fait partie du quotidien de millions de Français»

278

[…]

Les émeutes intercommunautaires de Dijon sont une réalité. Elles ont fait suffisamment de bruit, notamment grâce aux réseaux sociaux, pour qu’on en parle dans les rédactions parisiennes. Mais elles ne viennent pas de nulle part. Elles viennent d’une violence quotidienne, d’une insécurité qui semble s’être parfaitement intégrée dans le quotidien des Français, particulièrement de ceux qui habitent ces quartiers.

La violence en France n’est pas une légende, elle est vécue par des millions de gens qui en sont témoins chaque jour. Les agressions, les voitures brûlées, les dégradations, les règlements de compte sont très fréquents, beaucoup plus fréquents que ce dont se font écho les médias. On parle peu de ce phénomène qui est devenu quelque chose de normal.

Le Figaro