L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

2194

BI – Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du rétablissement des transports internationaux. Sans attendre la fin des restrictions aux déplacements, l’immigration clandestine arrivant en Europe par la mer méditerranée connait un très fort regain depuis le début de l’année 2021.

(…) Alors qu’en 2019, on dénombrait seulement 11 471 arrivées de clandestins sur les côtes italiennes, elles atteignaient 35 100 en 2020. Depuis le début de l’année 2021, la hausse s’accélère. Au 10 mai, le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations Unies recensait 12 800 arrivées clandestines par la mer en Italie. Durant le seul week end du 9 mai, près de 2 100 clandestins sont arrivés sur l’ile de Lampedusa, ce qui leur permet d’accéder en toute tranquillité au continent européen. Le retour des beaux jours est l’occasion pour de nombreux Tunisiens, Bangladais, Ivoriens, Egyptiens et Algériens de tenter leur chance. La surveillance des départs de bateaux des côtes libyennes par les autorités du pays, pourtant subventionnée par l’Union européenne, semble se relâcher sérieusement.

(…) Breizh Info