L’évolution autoritaire d’Emmanuel Macron en 10 points

90

Selon un récent sondage, Emmanuel Macron « inquiète » une proportion croissante de nos concitoyens : 62 %  exactement, soit 6 points de plus depuis juillet 2018. Retour sur dix bonnes raisons, au moins, de s’inquiéter de l’évolution autoritaire de la présidence Macron.

Michel Geoffroy, auteur de La Super-classe mondiale contre les peuples, reprend dans un article paru sur Polémia, l’évolution autoritaire de la présidence d’Emmanuel Macron en 10 points : La loi anti-fake news, la surveillance numérique par la police de la pensée, le renforcement des pouvoirs de censure du CSA, la reprise en main des médias mainstream, l’affaire Benalla, la violente répression policière et judiciaire des Gilets jaunes, les restrictions au droit de manifester, la diabolisation officielle des opposants, le projet d’organisation d’un référendum le jour des élections européennes et le mépris du peuple français.

Retrouvez l’article complet sur Polémia.