L’État intraitable face aux casseurs

389

Le Premier ministre Édouard Philippe a prévenu que le gouvernement serait « intraitable » face aux « factieux » et aux « casseurs » à l’approche des nouvelles manifestations de samedi.

« Aux factieux, aux casseurs, je veux dire : nous leur ferons face et nous serons intraitables. Je peux entendre la colère, mais je ne peux pas accepter la violence et je combattrai toujours la haine », a déclaré le ministre.