L’Espagne fait abattre près de 100 000 visons testés positifs au coronavirus

719

La région espagnole de l’Aragon a annoncé jeudi avoir ordonné l’abattage de près de 100 000 visons d’un élevage situé dans la localité de Puebla de Valverde. Environ 90% des animaux de l’élevage avaient été testés positifs au coronavirus.

« Nous parlons de l’abattage obligatoire de la totalité des animaux faisant partie de cette exploitation », soit un total de 92 700 spécimens de ces mammifères très convoités pour leur fourrure, a expliqué le responsable régional de l’élevage, Joaquin Olona, lors d’une conférence de presse. Leur abattage a été décidé pour « éviter les risques pour la population ».

Des dizaines de milliers de visons ont également été abattus depuis le début de la crise sanitaire aux Pays-Bas.

L’Express