Les Français estiment que les médias ont couvert la pandémie de coronavirus de façon excessive, anxiogène ou catastrophiste, selon un sondage

487

Selon une étude réalisée par Viavoice pour les Assises du journalisme et plusieurs médias, publiée samedi, les Français sont très critiques sur la façon dont les médias ont couvert la pandémie de coronavirus, jugée excessive et anxiogène. Dans le détail, environ 60% des personnes interrogées estiment que les médias ont accordé une place trop importante à l’épidémie, contre 10% d’avis contraire et 25% qui trouvent qu’elle a été « équilibrée ».

Par ailleurs, les sondés, appelés à choisir jusqu’à trois qualificatifs pour évaluer le traitement global de la crise sanitaire dans les médias, ont répondu à 50% qu’elle était « anxiogène », à 45% « excessive » et à 28% « catastrophiste ».

JMM/Illustration