Les forces de police à cheval face aux rodéos urbains

2058

Alors que le phénomène de rodéos urbains qui consiste à faire des figures et des roues arrière avec des deux roues au détriment de la sécurité routière prend de plus en plus d’ampleur, la police nationale en a fait sa priorité. Selon un premier bilan, les unités de terrains ont, depuis le début de l’année, procédé à 704 interpellations et à la saisie de 953 engins motorisés. Pour la seule semaine du 12 au 18 juillet, 66 véhicules à deux roues ont été confisqués et 22 chauffards de la route ont été conduits au poste. Par ailleurs, depuis le début janvier, dans l’agglomération lyonnaise particulièrement touchée par les rodéos urbains 55 auteurs présumés, majeurs et mineurs, ont été déférés. Vingt-six d’entre eux, majeurs, ont été présentés en comparution immédiate et 20 peines d’emprisonnement ont été prononcées, dont 16 ferme.