Les filles d’Asia Bibi en grave danger

606

Un groupe d’islamistes a tiré des coups de feu sur la maison où sont réfugiées deux des filles d’Asia Bibi, la chrétienne persécutée au Pakistan depuis maintenant huit ans.

« Nous avons peur. Voici quelques jours, les islamistes ont tiré contre la porte de notre maison. Nous recevons continuellement des menaces et, plus d’une fois, nous avons été filés ». « Les islamistes nous poursuivent et chaque fois que nous nous sentons en danger, nous fuyons immédiatement. Nous ne pouvons même pas aller acheter de la nourriture. Je ne sors que la nuit et le visage couvert ». Déclare Joseph Nadeem, qui héberge et prend en charge les deux filles.

Selon lui, Asia Bibi et son époux sont toujours gardés dans un endroit sûr par le gouvernement et sa famille n’a pas le droit de les rejoindre. Uniquement en contact par téléphone, ils ont fait part de leur souhait de « pouvoir quitter bientôt le Pakistan pour vivre dans un endroit sûr » et espèrent pouvoir fêter Noël à Rome.