Les élus de Paris comparent les masques prévus pour les seniors à du « Sopalin », la Ville fait marche arrière

723

Des lots de « masques » destinés au public fragile sont arrivés dans les mairies d’arrondissement de Paris. Mais le matériel, jugé trop peu pratique pour les personnes âgées, a crée la polémique chez les élus parisiens, et ne sera finalement pas distribué.

 Le matériel se présente «sous forme de rouleau, comme du sopalin», déplore Geoffroy Boulard, maire (LR) du XVIIe. En «compensation», la mairie de Paris livrera mardi «250 000 masques chirurgicaux» pour les plus de 70 ans.
DR (via Le Parisien)

« Sérieusement, c’est ça les masques pour personnes vulnérables qu’Anne Hidalgo veut faire distribuer par les mairies d’arrondissement ? », s’est interrogée dans un tweet Marie-Claire Carrère-Gee (LR), élue du XIVe arrondissement. De son côté, le maire sortant du XVIIe arrondissement, Geoffroy Boulard (LR) a expliqué au Parisien que les masques arrivaient « sous forme de rouleaux, comme le Sopalin ».

La mairie de Paris a finalement reconnu que les masques n’étaient pas satisfaisants. En «compensation», la Ville devrait livrer mardi «250 000 masques chirurgicaux» pour les plus de 70 ans.

Le Parisien / RTL / Illustration: DR, @maximilien_rt