Les conséquences du confinement sur le marché immobilier – Thibault Bastide

499

Les professionnels du secteur craignaient un effondrement du marché de l’immobilier. Finalement, les deux mois de confinement ont donné certaines envies à bon nombre de Français. Alors que les agences immobilières s’attendaient à un redémarrage en douceur marqué par l’attentisme des potentiels acquéreurs, c’est au contraire un véritable boom qui se produit. En effet, les professionnels sont unanimes… Depuis la reprise de l’activité le 11 mai dernier, les acquéreurs semblent au rendez-vous avec une véritable volonté de changement d’air. En ce sens, les maisons avec jardin ont le vent en poupe. Les demandes ont bondi de 30% par rapport à la normale.

En ville aussi, le marché reste également dynamique mais avec quelques changements notables. Les clients réclament un espace extérieur c’est-à-dire une terrasse ou un balcon. Pour certains, il s’agit même d’une condition sine qua non. De quoi faire le bonheur des vendeurs puisque, selon une étude publiée lundi, le prix des appartements avec une terrasse ou un balcon a bondi de 8,8% en moyenne.

Toutefois, cette reprise pourrait simplement être passagère. En effet, l’évolution du marché devrait s’adapter à la reprise économique. Si la crise ne changera rien à la demande de logements, en particulier dans de grandes villes comme Paris où l’offre est insuffisante, elle pourrait tout de même avoir un impact notamment sur les demandes de financement.

En cas de crise très profonde, les établissements bancaires pourraient durcir les conditions d’octroi des prêts immobiliers. Ce qui devrait refroidir plus d’un potentiel acquéreur.

Thibault Bastide