Les comptes Twitter et Facebook de Donald Trump suspendus après l’envahissement du Capitole, une censure sans précédent

2511

VA – Les réseaux sociaux ont sommé le président sortant de supprimer des messages contestant le résultat de la présidentielle, alors que ses fidèles ont envahi le Capitole.

C’est une première lors du mandat de Donald Trump. Souvent censuré par Twitter, le compte du président sortant a cette fois été temporairement bloqué. Le réseau social l’a même menacé de suspension permanente, une mesure sans précédent, rapporte notamment Europe 1. Dans la foulée, Facebook a fait de même, en verrouillant le compte présidentiel pendant 24 heures. Ces décisions ont été prises alors que des centaines de partisans de Donald Trump ont envahi le Capitole à Washington pour empêcher le Congrès de certifier la victoire de Joe Biden et que le futur ex-chef d’Etat a publié plusieurs messages continuant à dénoncer une élection présidentielle « truquée ».

(…) Valeurs actuelles