Les appartements d’un Gilet jaune vont être saisis pour rembourser ses dégradations

415

Après l’ouverture d’une information judiciaire pour destruction par incendie en bande organisée, les deux hommes ont été identifiés et arrêtés le 13 mai. Placés en garde à vue, ils ont été écroués le 15 mai. En détention provisoire depuis lors, les deux hommes, dont l’un était connu des services de police, ont été identifiés à l’aide des caméras de la station-service, des traces ADN et la géolocalisation de leurs smartphones.

Selon Le Point, le juge d’instruction a requis au parquet une ordonnance de saisie à la valeur du patrimoine de l’un des mis en cause. Il s’agit de trois appartements achetés à crédit, dont la valeur est estimée à 175 000 euros. Les dégâts sont, eux, estimés à 233 000 euros.

Source : Atlantico