L’éleveur de la Marne qui a tiré sur ses cambrioleurs reste en prison

1299

Cet agriculteur, excédé par des vols à répétition sur son exploitation, a été mis en examen pour tentative d’homicide volontaire après avoir grièvement blessé un jeune homme avec un fusil de chasse.

Jean-Louis Leroux est issu d’une famille d’agriculteurs de père en fils. Décrit « comme serviable et engagé professionnellement aux services des autres », l’éleveur bovin d’Ambrières (Marne), âgé de 46 ans, séparé et père de deux enfants, est très attaché à ses terres. Mais, depuis le 2 février, il dort en prison, soupçonné d’avoir grièvement blessé avec un fusil de chasse un jeune homme de 19 ans, issu de la communauté des gens du voyage, qui tentait, semble-t-il, de voler du carburant dans son exploitation.

Ce jeudi 6 février, la cour d’appel de Reims a maintenu l’éleveur en détention provisoire après l’examen d’un référé-liberté déposé par son avocat. Le dossier sera examiné sur le fond le 13 février.

Le Parisien