« Le vent du mensonge » : film sur le drame de l’éolien

1240

À l’heure où la France souffre et se révolte, un ensemble de secteurs sont mis à mal par l’entêtement de l’état à développer une politique énergétique invasive, inefficace et qui plus est provient majoritairement de fabricant étranger. En effet, les côtes de France seront bientôt envahies de 2000 éoliennes, de Dunkerque à la Vendée sur plus de 30 parcs!

Un choix important et négligé qui risque de porter un lourd préjudice à l’économie maritime française qui représente deux fois et demie l’ensemble du secteur automobile, soit un demi-million d’emplois.

Depuis plus de dix ans, la région du Tréport et le parc marin se sont largement opposés au parc éolien. Une alternative évidente existe, déplacer le parc de quelques km, à gauche de Dieppe et non à droite comme c’est le cas dans la meilleure zone de pêche de la manche est, en plein parc naturel.

Comme la loi l’impose, une consultation publique eut lieu et l’opposition fut majoritaire, mais l’état est sourd et les travaux ont déjà commencé sous le couvert du préfet maritime. Sur la zone, il n’y a plus de poisson comme ce fut le cas juste en face en Angleterre ou le port de pêche de Ramsgate est devenu un désastre humain et économique.

Comble du comble, ce sont les citoyens qui finance ce désastre par la taxe de 16% sur leur facture d’énergie. Rapidement la mort de la pêche côtière donnera la main à l’industrielle agroalimentaire, aux poissons d’élevage et au massacre des océans.

Le Vent du Mensonge… un remarquable film sur le drame de l’éolien.