Le président du territoire du Kosovo accusé de crimes de guerre

567

Mercredi, le tribunal spécial pour le Kosovo a formulé de graves accusations contre le président Hashim Thaci. D’après le tribunal, basé à La Haye, aux Pays-Bas, Hashim Thaci, chef d’État du Kosovo depuis 2016, est accusé de « crimes contre l’humanité et de crimes de guerre, y compris meurtre, disparition forcée de personnes, persécution et torture ». En tout, le président fait l’objet de dix chefs d’accusation.  Ces accusations concernent les faits commis à l’encontre de près de cent personnes durant le conflit avec la Serbie de 1998-1999, et lorsqu’ils étaient dirigeants de l’organisation terroriste UCK, l’Armée de libération du Kosovo.

A voir également: Colonel Jacques Hogard: « Le président Hashim Thaci est un pur produit de la mafia albanaise du Kosovo » (Vidéo)